[Dyslexie] chers parents d’enfants “dys”, mieux vaut lire un livre numérique que…

À l’origine de ce billet : une petite phrase qui gratte. Elle aurait pu passer inaperçue mais, non, elle gratte.
.
“il vaut mieux lire un livre électronique ou un livre audio que ne pas lire du tout !”

Les supports numériques permettent un confort de lecture et une meilleure compréhension

Elle gratte d’autant plus que tout le “guide de survie pour les élèves dys au lycée” de Celia Guerrieri fait la part belle aux TICe. J’en conseille la lecture : le guide est par ailleurs truffé de conseils concrets et il va me permettre entre autres de compléter mes recherches sur la police d’écriture OpenDyslexic…
Il aurait cependant été un peu plus sport d’accorder une place plus importante et qualitative aux livres numériques (et audio par la même occasion) – tant la lecture est grandement facilitée pour les enfants dyslexiques :
.
Une étude britannique constatait que “les appareils numériques augmenteraient leur vitesse de lecture et la compréhension des textes. ” – Dyslexie : les appareils numériques, aide précieuse pour la lecture (2013) Nicolas Gary, Actualitté
“Commentant cette étude, l’association britannique pour la dyslexie explique que les liseuses rendent la lecture plus accessible par la taille, l’espace et la couleurs des lettres. Et ajoute que cette lecture moins éprouvante pourrait par là-même détruire les stigmates qu’on associe couramment à ceux qui ont des difficultés à lire.” Dyslexie: les liseuses plus efficaces que les livres (2013) Huffington Post
 .

La phrase prise au pied de la lettre met le livre numérique au niveau de la lecture d’un paquet de soupe déshydratée… cela reste de la lecture !

Je ne pense pas que ce soit l’intention de l’auteure. Qu’on ne s’y trompe pas, la “virulence” de mon propos ne cible pas directement le guide mais plutôt la petite phrase d’apparence anodine et malicieuse dans le fond. Parce que ne nous y trompons pas, on s’attache encore une fois au support (papier vs. numérique) et non pas au fond ni à la forme. On ne s’attache pas non plus à la lecture au sens noble du terme ou à la lecture plaisir remise en question à certains endroits.

C’est dommage parce que force est de constater qu’il existe quelques livres et outils numériques utiles aux dyslexiques et que l’information est toujours aussi difficile à trouver à l’instar de l’ensemble des livres numériques jeunesse. L’offre n’a cependant guère changé depuis l’article d’Actualitté sur ce que certains nomment un “handicap invisible”. En tant qu’éditrice, je suis là responsable de négligence mais pas d’indifférence.

.

Alors, pour compléter le guide de survie cité précédemment, on peut déjà lister quelques livres numériques interactifs pour les enfants “dys” .

Il est à noter que certaines liseuses à l’instar de KOBO proposent des polices d’écriture adaptées par défaut et peuvent permettre une lecture de livres numériques (ebooks) plus confortable. 

Carnets de voyage de LUka, Dyslexie, dyslexia, livre numérique, ebook, livre interactif, webdokids
Les carnets de voyage de Luka, éditions Webdokids (4.49€) – utilisant la police Dyslexie de la société Auxilidys

Mobidys, alibaba, ebook, livre numérique, dyslexique, dyslexie, enfants, dus
Mobidys, éditeur de l’ebook ‘Alibaba et les 40 voleurs’ – tout de même à 19.90€

Poule qui pond, StoryPlay*r, dyslexie, dys, enfants, livre numérique, livres numériques, ebook
les titres de La Poule qui pond disponibles via l’application StoryPlay*r
Screen Shot 2016-06-29 at 12.07.53
Police adaptée pour les enfants dyslexiques dans le catalogue de La Souris Qui Raconte

Ecole de plume, dyslexie, apprendre à lire, dys, enfants, dyslexique
L’école de Plume – j’apprends à lire (1.99€)
.
– aides à l’écriture et à la lecture
: AidOdys (plateforme internet), DyslexiaKey (clavier iPad / iPhone avec la police Open Dyslexia),  du dictaphone Audio-Memos Free et de Dcodia (capture d’écran + lecture à voix haute de fragments de texte difficiles)
- aide à la navigation sur internet : Navidys

.

Ressources trouvées – tant bien que mal – notamment sur les sites de l’association DYS Positif – DYS+.
Et puis, nous ne saurions que vous conseiller en règle générale les sites spécialisés : Ortho & Co.  (accès abonnés), Le Blog de la Sauterelle Tactile, ApioLivres-acces.fr

Leave a Reply