[salon du livre] Le numérique à la fête lors des journées professionnelles de St-Paul-Trois-Châteaux

Affiche de la Fête du livre de jeunesse de St-Paul-Trois-ChâteauxLe salon du livre de St-Paul-Trois-Châteaux est un peu ma madeleine… premier salon à l’étranger où j’étais invitée, l’aventure avait pourtant mal commencée : enceinte, enrhumée (ouiiii, les petits microbes pullulent dans les salons jeunesse). Le premier train, censé m’amener jusqu’à Lyon, était resté à quai dès Bruxelles, bousculant ainsi la suite du voyage. Je passe la carte de crédit qui ne répond plus et le gps oublié à la maison…

Et pourtant, j’en garde un très très bon souvenir, heureuse d’y retrouver Laure Deschamps (La Souris Grise), d’y faire la connaissance des éditeurs numériques L’Apprimerie et hocusbookus mais aussi de me retrouver au côté des éditions Courtes et Longues spécialisées dans les livres d’art pour les enfants, éditions Les Trois Ourses ou des éditions Grain de Sel (Magazine Georges).

Du coup, je garde toujours un oeil sur la programmation des journées professionnelles – sous l’angle du numérique :

Celle de l’année dernière avaient été tout particulièrement intéressante avec notamment l’intervention de Claire Belisle et Violaine Kanmache - Regards sur le numérique et l’enfance : réflexions et expériences. [à écouter en podcast]

La programmation de cette 31ème édition promet d’être également à la hauteur. On notera ainsi les interventions suivantes :

MERCREDI 28 FEVRIER

15h45 : La littérature numérique, des projets accessibles, Catherine Lenoble (formatrice et co-fondatrice d’Algo-lit)

16h30 : Apprendre le code informatique pour créer – Table ronde avec Catherine Lenoble, Laurent Dour et François Morel (Canopé Haute-Savoie)
Le réseau Canopé expérimente pour la première année, en Haute-Savoie, l’apprentissage du code informatique dans une classe de primaire. À quelles fins ? Cette démarche est-elle connectée à la question littéraire ?

JEUDI 29 FEVRIER

15h30 : L’importance de la lecture à voix haute dans le développement des tout-petits – Conférence d’Evelio Cabrejo-Parra.

VENDREDI 30 FEVRIER

9h45 : Lecture, traduction, édition : quelle place pour le livre dans les stratégies de l’Union européenne ?
Conférence d’Anne-Marie Autissier (sociologue de la culture, membre du CRESPPA-LabTop, directrice de l’Institut d’études européennes de l’Université Paris 8.)
Quoique le livre apparût parmi les sujets prioritaires dans une résolution du Conseil de la Communauté économique européenne en 1988, la prise en compte de l’édition par les programmes de l’Union européenne s’est avérée peu audacieuse. Il convient toutefois de citer son soutien au développement technologique des bibliothèques, ainsi que ses programmes d’aide à la traduction. Il reste à améliorer le cadre de travail des éditeurs européens face aux multinationales européennes ou présentes en Europe, tout comme à mieux adapter les mesures proposées aux réels besoins des professionnels. Dans cette perspective, les ministres française et allemande de la Culture ont récemment fait des propositions sur le soutien au livre numérique. Les enjeux du livre et de la lecture sont multiples et décisifs pour la coopération culturelle européenne.

Leave a Reply